Bloquage du root: la colère d’un utilisateur

Bonjour à tous et à toutes, bande de geeks !

En tant qu’utilisateur Android vous avez sûrement déjà entendu parler du root. Le root consiste à prendre les pleins pouvoirs sur son appareil Android en s’octroyant les droits super-utilisateur. Cette manipulation permet entre autres de laisser beaucoup plus de liberté aux utilisateurs et aux applications quant à l’utilisation des ressources système.

Même en tant que bidouilleur chevronné il m’aura fallu ~2 mois pour me lancer dans le root de mon téléphone (Oneplus 3). J’ai toujours eu l’habitude de rooter mes Android et cela ne m’a jamais posé aucun soucis d’utilisation. Jusqu’au jour où je roota mon dernier téléphone.

En effet pendant ma période d’indécision j’ai été mis au courant que certaines applications n’autorisaient plus les utilisateurs rootés d’utiliser leurs services. Cela ne me faisait pas plus peur que ça pensant qu’une telle idée serait absurde à mettre en place.

Et là, c’est le drame.

Le problème

Réinstallant mes applications sur mon appareil fraîchement rooté je remarque des soucis de connexion sur certaines d’entre elles. Je ne me fait pas de soucis et met la faute sur mon réseau surchargé de mises à jours. Jusqu’à ce que j’essaie de télécharger le jeu Fire Emblem sur le Play Store.

“Votre appareil n’est pas compatible avec cette application”

Mais quel farceur ce Play Store! Il pense que ça va m’empêcher de jouer à ce jeu?

Je m’empresse alors de télécharger l’APK du jeu. Pendant ce temps je me connecte sur toutes mes autres applications. Et là, nouvelle surprise.

Snapchat ne semble pas vouloir que je me connecte. Quelle situation embêtante.

Après une simple recherche je me rend compte que Snapchat s’est aussi lancé à la chasse aux rootés.

La colère

Utilisateur Android bidouilleur, il est essentiel pour moi de devoir rooter mon téléphone. Outre les modifications systèmes et autres hacks, cette manipulation est importante pour bon nombre d’autres utilisateurs.

Les développeurs d’applications mobiles sont très préoccupés par l’arrivée d’utilisateurs rootés sur leurs systèmes, et à juste titre. Qui dit plus de pouvoir dit moins de sécurité. En effet avec des droits root, l’utilisateur peut modifier n’importe quel fichier présent sur son appareil, et ainsi entraver le déroulement normal des applications (avec des cheat ou autre).

Du coup nous assistons à un véritable clash des pensées :

  • Utilisateurs libres
  • Développeurs concernés

Cet article sera, pour une fois, totalement subjectif. Je suis avant tout un utilisateur et n’ai pas de leçons de programmation ou de gestion à donner à qui que ce soit.

Ce message s’adresse donc à tout développeur d’applications Android:

Bloquer les utilisateurs rootés n’est pas un gage de sécurité. Vous oubliez trop vite que ces utilisateurs ont besoin du root pour modifier leur système profondément. Ces personnes ne s’arrêteront pas à vos messages d’erreurs ou à vos bannissements. Vous vous mettez à dos une communauté très importante et très nombreuse, ne l’oubliez pas. Nous sommes des utilisateurs Android pour une bonne raison: Nous voulons et seront toujours libres de nos choix. En adoptant une telle mentalité vous vous rabaissez au niveau d’Apple et de leur philosophie. Bloquer pour contrôler.

Bloquer les utilisateurs rootés est certes une solution très facile à mettre en place, mais c’est une solution de faibles. Si vous ne voulez pas de tricheurs dans vos jeux, développez un système anti-triche dédié. Imaginez si les développeurs de jeux PC bannissaient les utilisateurs n’ayant pas les paramètres Windows d’origine. Absurde? C’est ce que vous faites sur Android.

Sachant que la plupart des applications ayant recours à ce système sont gratuites, ce n’est pas un problème de crack. C’est clairement une peur pour la sécurité de leur système.

Conclusion

Pour conclure cette article je tiens de tout cœur à donner mon doigt du milieu à tous les développeurs usant de ces pratiques. Améliorez plutôt que de bloquer.

Sincèrement, un utilisateur en colère.

Categories: Android

13 commentaires

  • Sangfroid

    Cela est révélateur des problèmes de notre société actuelle, on materne les utilisateurs, on materne le peuple, “C’est pour votre bien qu’on fait ça”. Non ! On doit être en effet libre de modifier et de choisir son système d’exploitation et une application devrait tout simplement s’y adapter et au pire, se dédouaner en disant qu’elle n’est pas responsable du mauvais fonctionnement de son jeu sur tel ou tel système.
    Nos appareils nous appartiennent, personnellement, je boycotte une application qui me bloquerait à cause du root de mon matériel, je considère qu’elle me prive et donc qu’elle ne vaut pas la peine de l’utiliser.

  • Wallace

    Tout à fait d’accord, un exemple tout simple la sauvegarde d’un Android se fait bien mieux en root que sans si on veut vraiment tout applications, données et réglages. Je passe d’autres usages de linuxien trop technique mais perso un Android sans serveur ssh même pas en rêve. C’est un ordinateur type Unix je veux donc y accéder par ssh point.

  • Blue

    Je ne connaissais pas cette « pratique ». Je suis sûr le cul.
    Je comprends cette colère et s’il se passe la même chose sur mon OnePlus X, il y a de grandes chances que je pète un plomb.
    Ce coup de gueule est légitime.

  • tom

    Bonjour,
    N’y vois absolument aucun troll de ma part. Je ne partage pas ton coup de gueule car simplement je n’ai pas d’Android, cependant, je le soutiens.
    Mais, tu dis que la communauté d’utilisateurs d’Android rooté est élevée selon toi (pas de chiffres).
    Saurais-tu la chiffrer ou y mettre un pourcentage sur le total des utilisateurs d’Android ?
    Je pense que les devs qui bloquent s’en tapent de cette communauté car elle ne représente peut-être pas (je n’en sais rien, j’ai pas de chiffres) 10 %.
    Pour l’utilisateur lambda, on lui parle de root, il y a 80 % de chances qu’il nous comprenne pas.
    Il faut que la communauté dont tu fais parti soit énormément plus visible pour changer les choses.
    C’est pourquoi, je n’hésite pas à parler autour de moi de blogs/sites webs dans ton genre. Je sais que je ne suis pas le seul, mais, il faut être beaucoup plus.
    Merci de m’avoir lu, et bon courage 🙂

    • Foxty

      Bonsoir,
      Même si tu n’as pas d’Android je respecte tout à fait ton point de vue et ta soif de précisions 🙂
      Quand j’avance que la communauté rootée est considérable je me base par rapport à leur activité sur les forums, blogs, etc. En effet je ne montre aucun chiffre concret dans mon article mais de simples réflexions peuvent suffire à se rendre compte de la chose. Android est la plateforme mobile la plus utilisée au monde. Même en se basant sur de vieilles études, Android a toujours été leader dans le domaine mobile (source: http://techland.time.com/2013/04/16/ios-vs-android/). Disons que 1 utilisateur sur 10 soit rooté cela fait donc 10% des utilisateurs. Et déjà rien que 10% d’un nombre aussi enormissime que celui des utilisateurs Android n’est en aucun cas négligeable. La communauté est tellement gigantesque que même avec un pourcentage de “bidouilleurs” faible, le nombre n’en est pas moins important. Alors oui, peut-être que les développeurs ne veulent pas s’attarder sur “une minorité” d’utilisateurs. Mais en attendant ces utilisateurs constituent un sérieux atout à la communauté.
      Alors voilà cet article n’avait pas forcément pour but de faire “changer les choses” car les gens qui me suivent sont encore trop peu nombreux… Mais ce n’est pas un coup dans l’eau pour autant! En partageant ce coup de gueule vous participez aussi à ce changement, à cette dénonciation.
      En espérant avoir répondu à tes questions 🙂

      • Gilles

        Tu dois pouvoir avoir des stats d’utilisateurs de CyanogenMod, LienageOS ou autres ROMs “customs” où le root est plus ou moins inclus (pas forcément activé ceci dit).
        C’est pas nouveau cette pratique, et je l’avais vu pour des jeux pour empêcher la triche je crois (Pokémon Go récemment ?).
        Après, pour Snapchat, tu n’as pas un flingue sur la tempe pour l’utiliser, de la même manière que tu n’es pas obligé d’utiliser un GAFAM, etc.

        • Foxty

          C’est vrai que CyanogenMod était une ROM très prisée ces dernières années (et pour cause, elle était excellente)!
          Oui cette pratique n’est pas nouvelle mais ce n’est pas pour ça qu’elle doit être banalisée au sein des développeurs…
          Rien ne m’oblige à utiliser Snapchat, c’est vrai. Mais ce n’est pas pour ça que JE devrais me priver d’utiliser leurs services car leurs développeurs ont peur que j’ai accès à l’intégralité de mon téléphone !

  • pusul

    Bonjour,
    je crois que le framework Xposed xda-developers.com à une option pour cacher le root aux applications.
    Dans tout les cas, je conseille d’aller y jeter un coup d’oeil.

  • jerry wham

    Ce n’est pas par souci de sécurité mais plus par un souci de non transparence que cela est mis en place. Il ne faudrait pas non plus que les utilisateurs sachent ce que l’on fait de leurs données, non mais !

    • Foxty

      Bonjour,
      En effet la transparence n’est pas une priorité pour la plupart des devs. Cependant lorsque je parle de sécurité je pense plus aux jeux en ligne. Avec un téléphone rooté il est plus facile de modifier les données du jeu et donc de pouvoir causer des soucis aux serveurs de jeux (mal configurés).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *