Débuter dans le hacking

Bonjour à tous et à toutes !

L’informatique est un monde passionnant. C’est grâce à celui-ci que nous en sommes ici aujourd’hui. Comme dans tout univers de la sorte il existe des gens cherchant à aller plus loin. À repousser les limites du possible. À explorer et exploiter ce monde afin de mieux le comprendre. Et pourtant ils sont considérés comme étant dangereux et hors-la-loi. Je parle ici des Hackers.

Avant de continuer plus loin, laissez-moi éclaircir ce terme qui porte à confusion :

Un Hacker est un passionné du monde numérique. Grâce à son savoir et à sa typique curiosité il étudie les systèmes informatiques sous tous leurs angles. Le Hack quand à lui est défini par l’action de détourner la fonction primaire d’un objet ou d’un système.

Attention, je ne parle pas ici des Pirates. En effet, un pirate n’a pas la même philosophie qu’un Hacker, et ne cherche pas les mêmes choses. Le Pirate à pour but de voler n’importe quelle information à sa victime, et à compromettre les systèmes grâce à des outils informatiques puissants. Les Pirates novices sont souvent appelés “Script-Kiddies” (ou abrégé Skid), “Gamin à Scripts” en bon Français. Ce type de personne est très méprisé dans le domaine. Être un Skid signifie de Pirater grâce à des outils dont on ne connait pas le fonctionnement et les conséquences. Un Skid peut être encore plus dangereux qu’un Pirate professionnel, en fonction de son niveau.

Beaucoup de gens pensent se reconnaître en lisant la définition d’un Hacker, alors que une infime partie d’entre vous le sont vraiment. Et oui, la triste vérité est que tout le monde n’est pas fait pour se Hobby. Dans cet article introductif je vous expliquerai tout ce qu’il faut savoir afin de se lancer dans cette aventure passionnante.

Le changement d’objectif

Cette étape est à mon avis celle qui manque à 90% des petits malins cherchant à commencer. Avant d’entreprendre n’importe quel projet il faut savoir se fixer un objectif. Il sera votre fil rouge durant votre péripétie. Demandez-vous simplement pourquoi vous êtes en train de lire cet article. La gloire ? La reconnaissance ? Le savoir ou la curiosité ?

Il ne faut pas partir en voulant “apprendre à Hacker”, mais plutôt en voulant “apprendre l’informatique”.

Je connais déjà l’informatique.

Si vous vous êtes dit ceci en lisant la dernière phrase, vous vous trompez lourdement. On ne connaît jamais totalement l’informatique car c’est un système en constante évolution.

Remettre en question sa motivation est très dur et très frustrant, je le sais, je suis passé par là aussi.

Pour les plus futés d’entre vous, vous avez sûrement déjà compris pourquoi apprendre l’informatique est la première étape. Pour les autres, laissez-moi vous éclairer grâce à un exemple très bien choisi par rapport aux circonstances.

Imaginons que vous voulez devenir cambrioleur (Ouh, vilain). Tout le monde vous voit comme un criminel (alors qu’un cambriolage est par définition sans violence). Comment voulez-vous réussir à ouvrir un seul coffre dans votre vie si vous ne connaissez pas votre domaine? Vos outils, leur utilité, les environnements de travail, les risques, les conséquences, les cibles… La liste est longue. Tout est plus clair à présent ? J’espère bien.

On n’a jamais mieux su comment détruire qu’en étant un constructeur chevronné.

Cette citation résume à elle seule tout ce que j’essaye d’expliquer dans cette partie. Apprenez comment les systèmes fonctionnent pour pouvoir ensuite les étudier efficacement.

La programmation est un outil qui vous sera indispensable. Grâce à cette dernière vous pourrez interagir plus vite, plus efficacement avec les machines. Aussi, apprenez les langages uns par uns. Rien ne sert de les apprendre tous en même temps, ça ne fera que vous embrouiller. Les langages de script que j’aurais tendance à recommander pour débuter sont: Python, PHP/HTML/CSS, SQL et le C++ (histoire d’avoir des connaissances en langage interprété).

Hacker en société

Comme je l’ai laissé entendre au début de cet article, les Hackers sont généralement très mal vus par la société moderne. Les médias y sont pour beaucoup, en employant à tout bout de champ ce terme pour désigner des Pirates.

Voici une autre partie de l’apprentissage : accepter l’appréhension sociale.

Dans le domaine de l’informatique, plus vous vous y connaissez, plus vous êtes considéré comme étant “Dangereux”. Pourquoi? Parce que la plupart des gens n’y connaissent tout simplement rien. Et c’est normal de leur part d’avoir peur de l’inconnu, c’est dans les gènes de l’Homme depuis la nuit des temps. Même si vous ne faites rien de mal, d’illégal, ou autre, ils seront obligé de vous cataloguer dès lors qu’ils sauront ce que vous étudiez.

Ah ça y est tu vas Hacker la NASA !

Combien de fois j’ai eu droit à cette blague très drôle et très réfléchie… Que d’humour!

Rester sur le droit chemin

Une fois que vous aurez assimilé les idées présentées plus haut, vous serez (j’espère) partis sur le bon chemin.

Vous verrez que au fur et à mesure que vos connaissances se construiront, votre soif de pratique va devenir insatiable. C’est à ce moment précis qu’il ne faut pas flancher et tomber dans le piratage ! Je serais tenté de reprendre la citation d’Oncle Ben dans Spider-Man pour vous sensibiliser aux responsabilités que vous endossez, mais ça ne serait pas assez original.

Au niveau légal, le piratage est fortement puni. Pour continuer de pratiquer, exercez-vous sur VOS appareils. Si ce n’est pas le cas, vous risquez de causer des problèmes à des gens innocents et ce n’est pas votre objectif n’est-ce pas?

Des centaines de machines virtuelles, challenges, Capture The Flag sont disponibles sur le web. Vous n’avez aucune excuse pour vous attaquer à l’ordinateur de votre petite sœur (même si elle utilise toute la bande passante wifi chez vous).

Performances

La dernière étape d’apprentissage est la performance. En effet, connaître les systèmes va vous permettre de vous balader dedans comme personne. Mais il ne faut pas s’arrêter là. N’arrêtez jamais d’essayer d’aller plus loin, d’aller plus vite, d’être plus performants. En tant que Hacker vous vous devez de réfléchir différemment. Voici un exemple très simple:

Vous achetez un nouveau Switch Internet:

Personne lambda : – Que fais ce Switch?

Hacker: – Qu’est ce que je vais pouvoir faire faire à ce Switch ?

Je pense que cet exemple parle de lui-même et vous permettra d’assimiler la façon de penser des fouineurs numériques.

Conclusion

Je finis cet article avec un message simple: n’arrêtez jamais d’apprendre.

À l’heure de l’information, l’ignorance est un choix.

Merci d’avoir lu cet article. Si il vous a plu, n’hésitez pas à me le dire et à me suivre sur Twitter. Je vous donne rendez-vous très vite pour un nouvel article.

Laisser un commentaire