Instantbox : Créer un système Linux en un clic !

Bonjour à toutes et à tous, bande de geeks !

Durant mes quelques jours de congés je me suis frotté à quelques side-projects que je m’étais mis de côté afin de me faire les dents dessus pendant mon temps libre. En effet, il y a quelques jours je suis tombé sur un repository Github nommé InstantBox. Rien qu’à en lire la phrase d’introduction, j’ai su qu’il fallait que je m’y interresse !

Instantbox est un projet qui crée des systèmes Linux temporaires avec un accès instantané Webshell accessible à partir de n’importe quel navigateur

Présentation

Pour tous les neticiens me lisant, vous savez très bien qu’installer un système Linux n’est plus très compliqué de nos jours. Avec tous les installateurs automatiques et autres scripts, le déploiement d’instances Unix est grandement simplifié pour la plupart des distributions (Arch, Gentoo et autres *BSD ne sont pas compris dans mon discours, mouhaha).

Maintenant que j’ai bien trigger tout le monde, laissez-moi vous expliquer l’utilité d’InstantBox !

Pour n’importe quel bidouilleur en mon genre, il peut s’avérer utile de vouloir disposer d’une micro instance d’une distribution bien particulière, de manière instantanée.

Dans quel cas utiliser InstantBox ?

  • InstantBox fournit un environnement Linux clean (pour une présentation, par exemple)
  • Laisse des étudiants expérimenter le charme de Linux lors de travaux pratiques
  • Faire tourner un environnement propre sans peur de le casser
  • Permet de gérer les instances déployées depuis n’importe quel appareil
  • Donne la possibilité d’expérimenter un projet opensource, par exemple
  • Tester les performances logicielles sous contraintes de ressources

Ces quelques cas montrent bien que ce projet peut s’avérer être utile pour n’importe qui !

Bon, on l’installe pour voir ? 😀

Installation

L’installation se fait de manière très simple et rapide. Vous aurez malgré tout besoin de quelques prérequis:

  • Une machine tournant sous Linux (sans blague ?)
  • Docker d’installé

Une fois les prérequis satisfaits, lançons la commande suivante :

Le script d’installation va alors vous demander l’adresse IP sur laquelle écouter et le port d’accès. Par défaut, ces valeurs sont “localhost:8888

Une fois les commandes exécutées, il ne reste plus qu’à mettre sur pied le serveur InstantBox grâce à cette commande :

Et nous voilà prêt à accéder à l’interface web d’InstantBox disponible sur votre adresse et port définis au préalable.

Si ça c’est pas beau !
Il ne vous reste plus qu’à choisir votre OS, sa version, de l’heure à laquelle la machine se détruira, et de profiter !
C’est déjà la fin de cet article ! S’il vous a plu, n’hésitez pas à me le dire, ça fait toujours plaisir 🙂
Il ne me reste plus qu’à vous dire à bientôt pour de nouveaux articles !

 

Laisser un commentaire